A l’heure du micro-blogging sur Instagram, me voilà à contre-courant en train de débuter (mieux vaut tard que jamais) : un blog, que j’ai envie d’appeler « journal », peut-être juste par coquetterie, mais je crois surtout par affection pour tous les carnets dont j’ai noircis compulsivement les pages depuis mes plus jeunes années.

J’écris souvent et la plupart du temps ça n’a pas vraiment de forme, c’est spontané et ça fait juste du bien de poser les mots sur le papier (ou sur l’écran, ça dépend des jours). J’écris aussi dans le cadre de mon travail, pour mettre en forme mes idées, mes intentions de réalisation. J’écris aussi bien des choses très intimes comme mes rituels et mes méditations, que des réflexions plus sociétales ou encore des choses plus légères et drôles.

Il y a quelques semaines, j’ai traversé une phase de crise très aigue (qu’on pourrait appeler un burn-out). Cette crise m’a aidée à me recentrer et à me connecter à ce que je souhaite vraiment faire (et non plus à ce que je crois que je dois faire, ou à ce que je pense qu’il est bien de faire). D’où aujourd’hui la refonte de mon site et l’annonce prochaine de mes vidéos qui célèbrent l’amour. Ce qui m’a « sortie » du burn-out, c’est l’écriture. C’est cette pratique qui m’a permis l’introspection, qui m’a permis d’oser exprimer ce qui était caché depuis longtemps sous des couches d’émotions contradictoires. C’est aussi l’écriture qui m’a amenée à comprendre ce qui m’arrivait.

Du coup, j’ouvre ce journal. Je ne sais pas encore comment ni à quel rythme je vais l’alimenter mais je m’offre cet espace d’expression. J’ai rarement osé partager mes écrits alors c’est un acte fort pour moi, le début d’une nouvelle ère. Et je vous invite à en faire partie si mes mots ou mes vidéos résonnent pour vous d’une quelconque façon qui puisse vous faire du bien 🙂

0%
SPECIAL OFFER

Take some time. Treat yourself. You deserve it.

Book a treatment this month and receive a 25% on all further treatments.

BOOK NOW