Traversées

Me tenir à tes côtés, toi qui traverse, d’une rive à l’autre
Etre là, témoin douce, discrète, accueillante et aimante

Me tenir devant toi pour que tu puisses te voir à travers mes yeux
Par ma présence permettre que tu te sentes accueillie, vue, ressourcée

Me tenir juste en arrière et t’observer qui plonge dans ton expérience
Et lorsque tu te retournes et me regardes, te laisser découvrir que je suis toujours là et que c’est ok d’avancer

Apprendre à toujours ouvrir un peu plus mes yeux, mes bras et mon cœur
Me laisser traverser par l’émotion partagée et la laisser nous faire danser
Comme une grande vague qui imprime son mouvement bienfaisant

Parfois « tu » représente l’altérité, tout le vivant, « tu » est tous les autres, à qui je suis reliée et à qui je m’adresse en créant, en laissant l’invisible se manifester à travers ma sensibilité
« je » suis alors réalisatrice, « je » suis artiste   >>> voir les films

D’autres fois, « tu » est singulier, « tu » est un être particulier, auprès de qui je me tiens pour de vrai, aux côtés de qui je peux quelques temps marcher
« je » suis alors amie, accompagnante, doula, passeuse   >>> voir les propositions

Présence, écoute, pratiques partagées, films, textes, créations
Diverses formes et possibilités pour moi d’être
Humblement au service de l’intelligence de la vie